Calendrier

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

Publié le mercredi 22 février 2012

Urbanisme | Le Village des Brasseurs sort de terre !

Il y a près de deux ans, nous dévoilions l’ambitieux projet de l’atelier d’architecture 3A basé à Warcoing, celui d’un village au cœur de Mouscron : le Village des Brasseurs .

Départ ralenti par l’amiante…

L’imposante usine « Les tissages d’Halluin » – dont la sirène annonçait les incendies il y a plusieurs années – a fait place aujourd’hui à un chantier sur lequel une vingtaine d’ouvriers du bâtiment s’affairent. « On a tout de même été retardé par l’amiante retrouvé dans le sous-sol de l’usine. Cela nous a causé quelques soucis. Il a fallu l’évacuer avec précaution. On a toutefois pu rattraper le temps perdu grâce à la bonne météo de ces derniers mois » rassure Christian Delusinne, responsable de 3A, lors de la réunion de chantier hebdomadaire programmée chaque mardi après-midi. On y trouvait aussi le promoteur, M. Berton, ainsi que quelques acteurs. On y abordait hier la couleur des tuiles et de la zinguerie notamment. Un contrat remporté par une firme mouscronnoise (Roof Construct). Le local y a du travail !

Des pans de murs des premières maisons sont déjà visibles depuis la rue Achille Debacker. « C’est la 1re phase de onze maisons – sous forme de trois blocs – qui est en cours. On s’affaire aussi sur le parking sous-terrain de 80 places. On réexploite le sous-sol existant qui dépendait de l’usine : on a ôté la quasi-totalité de la structure sans devoir excaver. Une fois le parking fermé, des maisons seront construites au-dessus. C’est la 2e phase. La 3e sera les maisons sur terre-plein du côté de la rue des Brasseurs ainsi qu’un bloc de neuf appartements en front de rue » continuent M. Delusinne et Isabelle Cottignies, chef de projet.

En tout, ce seront 42 maisons et 9 appartements – avec une voirie communale – qui formeront le Village basse énergie qui suscite déjà l’intérêt.

Première maison déjà vendue !

C’est GIC Immobilier qui est en charge de la vente des maisons et des appartements. Son responsable, Pascal Dejonghe, a le sourire : « On a démarré la commercialisation, il y a dix jours, et le niveau d’intérêt est supérieur à la moyenne. Nous avons deux à trois personnes qui viennent nous demander quotidiennement des renseignements. On a déjà signé pour la 1re maison ce vendredi » . L’agence de la rue des Moulins est d’autant plus satisfaite que le chantier n’est pas encore assez avancé que pour pouvoir provoquer des coups de cœur à des propriétaires potentiels sur le site même. « Les achats sur plans au format A4 sont mentalement compliqués mais nos références sont un gage de confiance. » Si la réputation est une chose, les atouts du site en sont d’autres. « Pour quelqu’un qui désire vivre au centre de Mouscron, en étant proche de la gare, du centre-ville et des écoles, c’est assez sympa ! » L’argent aussi joue un rôle prépondérant dans ce dossier. « Sur le volet financier, on est compétitif puisqu’avec une maison trois chambres, le jardin et le parking privatif, on est en dessous des 200 000 € ! » insiste M. Dejonghe. L’ensemble couplé devient ainsi le mix parfait !

LE COURRIER | Le 22 février 2012 - Thomas TURILLON

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be