Calendrier

« mai 2018 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

Publié le mardi 13 septembre 2011

Site du Malgré-Tout | Les ateliers communaux tourneront à l’énergie verte

« Mouscron, ville durable » passe par la pose de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments communaux.

Sur le toit du futur garage communal, Serge et Emmanuel s’activent. Il faut dire que le travail ne manque pas lorsque l’on doit installer pas moins de 240 panneaux photovoltaïques !

Après la crèche de Luingne et l’ICET, ce sont les futurs ateliers communaux à la rue du Malgré-Tout qui bénéficient de ce type d’installation.

Avec 400 m 2et une production de 50 000 kWh par an, c’est le bâtiment communal qui sera le plus performant en matière d’énergie verte. « Comme il s’agit d’un nouveau bâtiment, cela facilite les choses » , développe Damien Yzerbyt, échevin des Travaux. « Nous avons directement prévu une structure en béton pour pouvoir permettre l’installation des panneaux. La production d’énergie sera suffisante pour couvrir les besoins de l’atelier communal et devrait même permettre de réinjecter une partie dans le réseau. Il s’agit d’un investissement de près de 200 000 euros. Pour le moment, le bâtiment n’est équipé que de photovoltaïque, mais une installation thermique viendra sans doute en complément une fois que l’on connaîtra les besoins des ateliers communaux en énergie. »

Le placement de capteurs thermiques et photovoltaïques sur les bâtiments communaux est possible grâce au cofinancement de la Région wallonne et du FEDER. La Ville de Mouscron ne paie donc que 10 % de la facture.

En tout, six lieux seront équipés d’ici la fin de l’année 2011. Outre les projets déjà cités, l’École Saint-Exupéry, La Prairie et la Maison maternelle doivent accueillir respectivement 94, 44 et 32 panneaux photovoltaïques.

Originalité du projet : ce sont les ouvriers communaux qui s’occupent de placer ces panneaux, de les raccorder et d’assurer leur entretien. Ils sont neuf à avoir suivi une formation d’une semaine pour être habilités à le faire. « L’entreprise Clemaco Trading fournit tout le matériel et supervise la pose des panneaux » , explique David Leroy de la cellule environnement.

Une façon de fonctionner qui semble plaire aux ouvriers électriciens… « C’est une vraie évolution de carrière grâce à une expérience et des compétences supplémentaires » , estime Emmanuel Di Césare. « C’est intéressant et très valorisant pour nous » , ajoute son collègue Serge Himpe.

« La formation est utile, mais c’est surtout sur le terrain que l’on apprend vraiment. D’autant que pour chaque bâtiment communal, l’installation et les contraintes sont différentes. »

Audrey RONLEZ

LE COURRIER - 13 septembre 2011

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be