Calendrier

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

Publié le vendredi 4 mai 2012

Site Motte | Le ministre a "consolidé" le projet

Ce jeudi après-midi, le cabinet du ministre de l’Environnement a confirmé l’adoption de cinq périmètres de remembrement urbain (PRU) en Wallonie, soit la possibilité d’une reconversion facilitée de chancres tels que des sites industriels. « Face aux défis du XXIe siècle, le Gouvernement s’engage à reconstruire la ville sur la ville, en privilégiant les potentialités urbanisables existantes à l’urbanisation de nouvelles terres. En d’autres termes, densifier au maximum les zones habitables en les développant dans et le plus près possible des centres de villes et de villages où les moyens de transport en commun sont disponibles ou disposant d’une bonne accessibilité » indique le cabinet du ministre Henry. Mouscron est déjà intégré dans cette aventure des PRU via l’ancien site industriel Motte situé à l’arrière de la gare. D’ici quelques années, le vaste espace devrait proposer maisons, appartements, bureaux et espaces verts. À ce propos, tout en communiquant sur les cinq nouveaux PRU (qui ne nous concernent pas), le Gouvernement en a profité pour préciser hier qu’il avait « consolidé » trois PRU adoptés antérieurement dont le site Motte-Aqualys.

« Consolidé » donc… Ca veut dire quoi ? « Cela signifie qu’il n’y avait pas eu d’approbation au travers d’un arrêté pour consolider la décision, notamment pour le site Motte. Il était donc possible de contester certains PRU. Le nôtre ne l’a pas été mais il pouvait toutefois être fragilisé, comme cela a été le cas en d’autres villes. Cette fois, en légalisant l’ensemble des PRU, le Gouvernement a donc consolidé leur cas » résume Damien Yzerbyt, échevin de l’Aménagement du territoire.

LE COURRIER | 4 mai 2012 - Thomas TURILLON

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be