Calendrier

« juillet 2018 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Publié le mercredi 18 juillet 2012

Sécurité routière | Un radar fixe sur la RN58 ?

La police envisage cette solution pour contrer la vitesse

En 2011, on a compté sept accidents mortels sur les routes de Mouscron. Soit cinq de plus qu’en 2010. " Ce sont surtout l’alcool et la vitesse qui sont à l’origine de ces décès ", précise Christine Noterdeam, commissaire de police à Mouscron.

Une police locale qui craint que ces chiffres ne s’aggravent encore en 2012, notamment sur la route express. Car l’ouverture de la route, avec la fin des travaux du rond-point tunnel, offre un boulevard aux " Fangio ". " On peut facilement prendre de la vitesse sur cette route. Pour le moment, le tunnel n’est ouvert que sur une seule bande, cela oblige encore les automobilistes à ralentir. "

Mais lorsque les travaux seront totalement terminés et les deux bandes de circulation ouvertes, plus rien n’empêchera les chauffards de s’en donner à cœur joie. " Cela nous fait dire que nous ne pouvons pas lâcher les contrôles de vitesse. Mais sur cette voie rapide, on a un peu peur que la vitesse reprenne. On envisage donc la pose de radars fixes. Et ce parce qu’on voit bien que le citoyen ne comprend que lorsqu’il doit aller dans sa poche... ", regrette Christine Noterdeam. L’affaire est pour le moment au stade de l’éventualité. Le temps est à la réflexion.

Impossible également de dire où se trouvera le radar fixe. Sur la RN58, c’est un fait. Mais pour savoir où précisément, il faudra réaliser une étude de mobilité. Celle-ci permettra de voir l’endroit où il sera le plus utile pour éviter les accidents.

Si Mouscron se dote d’un radar fixe, ce sera une première en Wallonie picarde.

NORD ECLAIR | 18 juillet 2012 - D.FCT

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be