Calendrier

« mai 2018 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

Publié le mardi 26 février 2013

Sécurité routière - Effets positifs des radars préventifs

En quatre mois et demi, les vitesses sont plutôt bien respectées dans nos rues

Voilà près de six mois que des radars préventifs ont vu le jour dans différentes artères de Mouscron. Un bilan a été effectué avec des chiffres enregistrés entre le 1er octobre 2012 et le 18 février 2013. Certaines rues restent plus sensibles que d’autres. Le point.

Chaussée d’Aelbeke : 38km/h de moyenne

Des radars ont été installés dans les deux sens de la circulation dans la chaussée d’Aelbeke. Dans le sens rue Saint-Achaire vers la rue du Mont Gallois, 1.974.300 véhicules en quatre mois et demi y sont passés. La vitesse moyenne est de 38km/h. " La distance de captage est de 60 mètres dans ce cas-ci. La vitesse est enregistrée une seule fois. Les chiffres ne tiennent donc pas compte du comportement du conducteur après avoir aperçu sa vitesse ", indique Damien Yzerbyt, échevin de la Mobilité. Autre constat : 85 % des véhicules, qui sont passés par ce radar, ne dépassent pas 48km/h. En l’espace de deux mois (octobre et novembre), 6,7 % des véhicules étaient en infraction. Dans l’autre sens de circulation (rue du Mont Gallois vers la rue Saint-Achaire), le constat est quasiment identique. Sur les 1.252.880 véhicules, la moyenne est de 37 km/h et les 85 % ne dépassent pas les 46km/h. Enfin, 11,2 % des conducteurs roulaient au-dessus de 50km/h en deux mois.

Chaussée de Dottignies : la moyenne ? 50 km/h

Dans la chaussée de Dottignies, sur environ 1,9 million de voitures, la moyenne est de 50 km/h. Ces chiffres ont été enregistrés dans le sens " rond-point de la Chêne du Bus vers Luingne ". 85 % des voitures ne dépassent pas 60 km/h. Sur deux mois, on a tout de même dénombré 47,95 % d’infractions.

Rue de la Broche de Fer : 49 km/h

2,4 millions de voitures sont passées devant le radar de la rue de la Broche de Fer en quatre mois et demi. La moyenne est de 49km/h. 85 % des voitures ne dépassent pas 59 km/h. Entre octobre et mi-novembre, 45 % des véhicules étaient au-dessus de la limitation.

Chaussée de Luingne : 51 km/h de moyenne

Le long de la route entre Herseaux-Place et Luingne, des radars ont été placés dans les deux sens. De Luingne vers Herseaux, la moyenne est de 52 km/h sur 1,9 million de conducteurs. C’est une des routes où les automobilistes respectent le moins la vitesse. Cependant, 85 % des voitures ne dépassent pas 61 km/h (c’est le cas dans les deux sens). En octobre et en novembre, 52,7 % des personnes roulaient au-dessus de la vitesse autorisée (50 km/h). Le 14 février 2013, le taux d’infraction était de 45 %. Dans l’autre sens, c’est un peu mieux. La vitesse moyenne est de 50 km/h. En l’espace de deux mois, on a enregistré 44,2 % de voitures qui roulaient trop vite.

Rue de Roubaix : 41 km/h de moyenne

En descendant la rue de Roubaix, les voitures ont roulé à 41 km/h de moyenne sur un passage de 2,1 millions. 85 % des véhicules ne dépassent pas 50km/h. Sur deux mois, 13,6 % des voitures ne respectaient pas la limitation de vitesse.

Rue du Bilemont : une moyenne de 47 km/h

2,3 millions de voitures sont passées dans cette rue avec un résultat de 47 km/h de moyenne. 30,4 % des véhicules n’ont pas respecté les 50 km/h le 14 février 2013. Entre octobre et mi-novembre, les infractions étaient plus importantes : 35,7 %. Enfin, 85 % des voitures ne dépassent pas 56 km/h.

Rue du Forgeron : 41 km/h sur trois jours

Un problème d’enregistrement a été constaté sur le radar de la rue du Forgeron. Les chiffres ne relatent que trois jours donc (entre le 1er et le 4 octobre). 12,6 % des véhicules étaient en infraction. La moyenne des 28.000 voitures était de 41 km/h. 85 % des conducteurs roulaient au maximum à 50km/h. Notons encore que certains comportements sont à bannir. Ainsi, des automobilistes ont été enregistrés à plus de 100 km/h et même plus dans certaines voiries. Heureusement, ils sont peu mais il suffit d’une fois pour briser des vies...

NORD ECLAIR - 24 février 2013 - Y.C.

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be