Calendrier

« novembre 2019 »
L M M J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
 

Publié le lundi 12 novembre 2007

Revitalisation urbaine du site Motte

Le projet de revitalisation de l’ancien site industriel Motte a été présenté hier.
Il devrait voir le jour en 2012, avec un investissement de plus de 45 millions d’euros.

André Antoine, ministre wallon de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme, était à Mouscron hier matin afin de présenter le projet de revitalisation urbaine de l’ancien site industriel Motte de Luingne (Mouscron).

Sur une superficie de 40 000 m2, quasi au centre-ville, la "Résidence" et le parc Alphonse Motte devraient voir le jour d’ici 2012. Le groupe chimico-textile Bonazzi investira 45 millions d’euros dans la construction de commerces, de bureaux et de logements.

Entre 600 et 700 personnes devraient occuper cette zone de revitalisation urbaine.

C’est en 1907 que fut construite une filature de laine à proximité de la gare de Mouscron. Dans les années 1960, l’entreprise Motte a compté jusqu’à 2 000 ouvriers. N’échappant pas à la crise du textile, Motte disparaîtra. En 1983, la ville de Mouscron acquit les bâtiments. Active dans le textile, la SA Aqualys racheta début des années 1990 une partie du site Motte. Suite au déclin du marché du fil de propylène, le site de production fut fermé en 2005.

Dès lors, le groupe Italedil, dirigé par Carlo Bonazzi, et Aqualys envisagèrent de reconvertir cet ancien site industriel en zone d’habitat.

Au plan de secteur, ce site était cependant toujours en zone industrielle. Adopté en juin 2006, un décret modifie l’article 1271er du Cwatup (Code wallon d’aménagement du territoire et de l’urbanisme).

Désormais, il est possible d’obtenir un permis d’urbanisme pour un projet d’initiative privé qui s’écarte du plan de secteur et/ou du plan communal d’aménagement.

Avec comme objectif de "reconstruire la ville dans les villes" , le ministre André Antoine a approuvé le périmètre de remembrement et par la même occasion le projet du groupe chimico-textile Bonazzi qui diversifie ainsi ses activités vers l’immobilier.

Investisseur unique, Bonazzi va injecter quelque 45 millions d’euros dans ce projet de reconversion de ce site industriel en zone de logements et de bureaux.

L’étude d’incidence ayant déjà été réalisée en mai 2007, la demande de permis unique sera introduite dans le courant de ce mois de novembre. Selon les architectes de la société Van Oost de Mouscron, les travaux pourraient débuter dès le 1er mars 2008, le chantier étant prévu pour quatre à cinq ans.

L’ensemble comprendra 230 logements, soit des maisons à trois chambres, des appartements de qualité (+/- 100 m2) avec garages ou des studios, une zone de bureaux sur une superficie de 6 000 à 10 000 m2, des commerces, un centre sportif, ainsi qu’un parc central.

Des connexions piétonnes entre la Résidence Alphonse Motte et les centres d’intérêts existants seront établies. Afin de canaliser la circulation, des voies à sens unique seront également réalisées. Enfin, divers éléments rappelant le passé industriel du site seront maintenus et intégrés à l’ensemble. (Belga)

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be