Calendrier

« août 2018 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 

Publié le mardi 22 mai 2012

Rénovation urbaine | Choisissez entre quatre centres-villes

À partir de samedi, les Mouscronnois invités à émettre un avis sur quatre projets urbains

Sur les six bureaux d’études que la Ville a choisis pour redessiner le centre-ville (élargi) de Mouscron, quatre ont rentré un projet en bonne et due forme. Ils présentent leur dossier de revitalisation urbaine sur des panneaux didactiques visibles du 26 mai au 3 juin au centre Marius Staquet. Les citoyens sont invités à émettre un avis dont le jury devra tenir compte.

" En route vers une ville... désirable ". C’est sous ce titre alléchant que la Ville organise son exposition citoyenne consacrée à la présentation de quatre projets de rénovation de la Grand-Place. Les architectes paysagistes ont été retenus sur base d’un concours lancé fin 2011 pour réaménager ce que les organisateurs appellent " l’hyper centre " : la Grand-Place repensée en tenant compte des axes majeurs (du château des Comtes au parc communal, de la rue de la Marlière à la rue de la Station).

Plusieurs bureaux d’études, parmi lesquels un Italien et même un Indien, se sont renseignés sur le concours d’idées. Le jury a finalement sélectionné six candidats qui étaient ensuite invités à rentrer un dossier avec leurs suggestions. Quatre se sont finalement exécutés, l’un ayant renoncé trois semaines avant la date prévue et l’autre n’ayant rien envoyé.

" À ce stade-ci, on en est aux esquisses ", précise le secrétaire communal, Christian Delaere. Mais les esquisses sont suffisamment complètes pour que le visiteur puisse avoir une idée précise de ce que leurs auteurs imaginent pour le Mouscron du XXIe siècle.

Les documents présentés tant au public qu’au jury sont anonymes. Aucun nom, aucun logo. Le jury se prononcera uniquement sur la base de plans et non sur la base d’une réputation, aussi prestigieuse soit-elle. C’est après le choix des vingt jurés (12 de la Ville et 8 personnalités extérieures) que sera dévoilé le nom du lauréat. Ils sont invités à délibérer en tenant compte de l’avis des citoyens. " On les attend nombreux ", espère Christian Delaere. " Particulièrement les commerçants que nous considérons comme des partenaires depuis le début ". Ils recevront à l’entrée de l’exposition un questionnaire avec, pour chacun des projets, des mentions " j’aime, je n’aime pas, une bonne idée, une mauvaise idée, etc. "

Deux lauréats seront désignés le 7 juin. Le second gagne 25.000 euros pour sa participation. Et le premier recevra une somme de 250.000 euros qui lui permettra de boucler son projet, avec les éventuels amendements demandés, et le rendre conforme à une passation de marché. Evidemment, il doit rester dans l’enveloppe financière exigée, soit 2,5 millions d’euros. " Les candidats ne pouvaient pas se laisser emballer par de l’irréalisable ", prévient le secrétaire communal. Désirable, mais pas irréalisable.

Dès ce samedi 26 mai, au Marius Staquet

Chacun des quatre candidats a six panneaux pour présenter son projet dans le couloir du centre culturel Marius Staquet, entre le 26 mai et le 3 juin. Les horaires prévus sont les suivants, du mardi au dimanche:de10h à12h et de14h à 17h (le dimanche de Pentecôte,deux heures d’ouverturedevraient être prévues, mais c’est à confirmer). Les citoyens intéressés recevront un questionnaire à l’entrée.

Chiffres

  • 2,5 millions d’euros C’est l’enveloppe prévue pour le projet et dans laquelle doivent rester les candidats.
  • 250.000 euros C’est la somme que reçoit le lauréat. Elle doit lui permettre d’affiner son projet et de la rendre conforme à une passation de marché et à des demandes de subvention. Le deuxième reçoit la somme de 25.000 euros.
  • 4 candidats Le jury a retenu six candidatures. Elles émanent de bureaux, tous pluridisciplinaires (paysagiste, architectes, etc), situés à Louvain-La-Neuve, Mons, Anvers, Bruxelles et Paris. Des six candidats, un a renoncé trois semaines avant la date de clôture et un autre n’a tout simplement pas envoyé de projet. Les documents présentés restent anonymes tant pour le jury que pour la presse. Une juriste a un code qui permettra de les identifier, le concours terminé.
  • 20 jurés 12 personnalités communales et 8 personnalités extérieures choisiront les deux lauréats. Les voix des 8 " extérieures " comptent autant que les 12 de la Ville. Le président du jury, Jef Degryse, un paysagiste urbaniste réputé, tranchera en cas d’égalité.

NORD ECLAIR | 22 mai 2012

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be