Calendrier

« novembre 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
 

Publié le lundi 10 juin 2013

Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2013 - St-Henri gagne un « Eco-Award »

Une belle cerise sur un « gâteau » conséquent. C’est ainsi que l’on pourrait définir la distinction qu’à obtenue, mercredi dernier, le Collège technique Saint-Henri de Mouscron. L’établissement a en effet reçu un « Eco-Award » lors de la cérémonie de Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2013, pour la réalisation de quatre classes et d’un bureau basse énergie. Et pourtant, ce prix, « c’est un peu un hasard », explique le sous-directeur, Bernard Vandenbroucke.

En effet, le collège reçoit nombre de propositions de concours, et là, il a été décidé de participer, car la nouvelle réalisation de l’établissement entrait bien dans les critères du concours. « Le projet a démarré il y a trois ans », raconte le directeur, Alain Bonte. « Il y a vingt ans, on avait installé des classes modulaires », façon baraquements de chantier. « Les structures ne devaient à la base pas rester plus de 10 ans, et cela devenait urgent de les remplacer. » C’est à ce moment là qu’ « avec les chefs d’atelier, nous avons évoqué l’idée d’aller vers une construction dont on serait en partie maître d’oeuvre. » Au final, St-Henri s’oriente vers un bâtiment n’utilisant ni béton, ni briques, et qui serait en pointe au niveau de l’économie d’énergie. « La compagnie du bois a fait le dessin de la structure », explique Alain Bonte, avant que les pièces de bois qui composent la grande partie de l’édifice, n’arrivent en kit, livrées par une scierie ardennaise. « Un peu comme un meuble Ikea géant », plaisante le directeur. C’est là que les élèves sont mis à contribution. « Les élèves ont préassemblé les pièces en atelier », pendant qu’on mettait en place les fondations. Place ensuite à la construction de la plate-forme (le bâtiment est un peu surélevé, « posé » sur des pieux métalliques profondément enfoncés dans le sol, jusqu’à 10-12 mètres de profondeur) et la pose de cloisons intermédiaires, isolées avec de la laine de cellulose.

Les élèves ont également participé à la pose d’une partie de la toiture, qui a été végétalisée. Au final, pas moins de 70 élèves du collège St-Henri auront mis la main à la pâte pour faire sortir de terre ce bâtiment de près de 300 m², suivant des formations en entreprises pour certains points, les techniques utilisées étant assez inhabituelles. Certaines parties, comme le bardage, ont été réalisées par des entreprises extérieures, pour des raisons de rapidité. « Les élèves ont 14h d’atelier par semaine, et ne pouvaient pas être à temps plein sur la construction du bâtiment », explique Bernard Vandenbroucke. Au final, le bâtiment enfin terminé, on se réjouit : « on a une impression de confort, le bâtiment est bien isolé, que ce soit pour le son ou la chaleur,... » explique Benoît Faignaert, chef d’atelier. « Il y a deux semaines, quand il faisait encore froid à l’extérieur, même sans allumer de radiateur, il faisait bon dans les classes », renchérit Alain Bonte. Fin du chantier, et grande satisfaction. « Tout le monde, des élèves au personnel ouvrier, s’est pris au jeu ».

Du côté des élèves, même fierté. « C’est une fierté d’avoir fait un projet comme celui-là », expliquent Valentin, William, Aurélien et Simon, quelques-uns des gaillards qui ont mis leurs compétences à l’épreuve lors de cette construction. « C’était assez exceptionnel, c’est le genre de participation » qui leur permet de mettre en pratique les enseignements qu’il reçoivent au collège, comme cela peut être également le cas lors de stages. « Il fallait mettre en pratique des techniques de chantier, c’était différent de ce que l’on fait d’habitude. Il y avait également plus d’exigeances de sécurité ». Tout le monde y aura trouvé son compte, et, dans ces conditions, la remise d’un Eco-Award est une satisfaction de plus dans le cadre de ce projet à la fois très vert et très formateur. Chapeau.

NORD ECLAIR - J. Azémar - 09 juin 2013 - Photo : SUDPRESSE

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be