Calendrier

« juillet 2018 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Publié le mardi 17 décembre 2013

La « première pierre » posée au centre administratif de Mouscron

C’est une nouvelle étape dans le gigantesque projet du centre administratif qui devrait se concrétiser pour fin 2015, début 2016.

Depuis septembre, les travaux ont commencé à la rue de Courtrai afin d’ériger le futur centre administratif de Mouscron. Ce projet pharaonique, dont les coûts sont estimés à près de 17 millions d’euros, permettra à la commune de réunir plusieurs de ses services en un seul et même lieu. 240 employés communaux devraient y migrer. À horizon fin 2015, voire début 2016 selon les jours d’intempérie, la nouvelle configuration devrait permettre à la population mouscronnoise de s’y retrouver plus facilement.

Dans un premier temps, il a fallu raser des maisons (expropriées), afin de pouvoir bénéficier de l’espace suffisant. Il a également fallu évacuer des terres polluées du lieu… On ne rappellera pas ici toutes les autres étapes qui ont émaillé le début de vie de ce chantier.

Hier, le projet a connu un autre moment important, même si surtout symbolique, avec la pose de la « première pierre ». Il s’agissait en réalité d’apposer une plaque car, comme l’illustrent nos clichés, les premières fondations sont déjà bien sorties de terre.

Comme un vieux couple

L’événement du jour était programmé en deux temps. D’abord, les membres du collège, du conseil et des entreprises concernées ont été invités à aller sur le chantier en lui-même afin de vérifier l’état d’avancement des travaux. Le tout sous un fond de musique électronique qui devait sans doute coller avec la modernité du futur bâtiment…

Ensuite, tout ce beau monde a pris place dans la salle des mariages de l’hôtel de ville pour les discours de circonstance.

Alfred Gadenne a notamment pris la parole : « Construire le nouveau centre administratif mêle à la fois politique et urbanisme. Politique car il est le fruit de longues négociations et discussions et parce qu’il permettra à notre commune d’atteindre une efficacité plus pointue. Urbanisme car il sera le premier bâtiment d’une ère nouvelle pour le développement du centre-ville. Il apportera une touche de modernité. À lui seul, il représentera une attraction ».

Le maïeur a aussi eu un mot pour l’actuel hôtel de ville. « Les manifestations importantes resteront organisées ici car il s’agit d’un fleuron de l’urbanisme hurlu. Les deux enceintes seront comme un vieux couple que l’âge sépare mais que tout rassemble au final ».

Alfred Gadenne a ensuite remercié le gouvernement wallon pour son apport : « L’argent reste le nerf de la guerre. Sans la participation du gouvernement, nous n’aurions jamais pu imaginer le centre administratif de cette manière ». Enfin, au moment des remerciements, le bourgmestre a tenu à mettre les choses au clair sur un point… « Je remercie l’association momentanée pour le travail effectué et toutes les entreprises qui prennent part au chantier. Je tiens aussi à remercier les membres des deux collèges car quoi qu’on dise dans la presse, tout le monde a toujours soutenu ce projet ».

LE COURRIER • Arnaud Smars • 17 décembre 2013

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be