Calendrier

« juillet 2018 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Publié le mercredi 2 mai 2012

Jeunesse | La Grange abritera bien la salle polyvalente

Cette fois, le projet de salle polyvalente est lancé. Samedi, l’échevine de la Jeunesse a présenté au Conseil des Organisations de Jeunesse de Mouscron le projet de salle dans la Grange. Comme nous vous l’expliquions la semaine dernière, il s’agit bien d’un projet de salle polyvalente pour accueillir les mouvements de jeunesse et pas d’une discothèque.

Les mouvements de jeunesse ont marqué leur accord, la salle prendra donc place dans la Grange. " Au départ, les jeunes voulaient une salle pouvant accueillir de 250 à 500 jeunes. Ici, nous leur proposons un espace pour 200 à 250 personnes. Quand ils ont vu la taille de la Grange, ils ont tout de même accepté ", explique Mathilde Vandorpe, échevine de la Jeunesse. " Pour des soirées scoutes, 200 personnes, c’est bien suffisant. Et les riverains ne doivent pas s’inquiéter, cela reste de simples soirées de scouts. En plus, comme cette salle sera polyvalente, je pense qu’elle pourra apporter quelque chose au quartier ", explique Jonas Hanssens, une des figures de proue du mouvement lancé par les scouts.

La réunion de samedi a permis à toutes les parties de se rencontrer et de discuter. "On a très rapidement abordé les dérives qu’il y avait eues avec le Lyne 7. Tout le monde s’est engagé à ce que cela n’arrive plus. "Les riverains ne sont pas tout porches de la future salle, par contre l’Envol l’est beaucoup plus. " Apparemment, il n’y a pas encore eu beaucoup d’échanges. Ce qui est sûr, c’est que si on n’arrive pas à bien isoler la Grange, ça va directement foirer ", explique Jonas Hanssens.

Pour éviter les débordements, un règlement d’ordre intérieur sera rapidement rédigé. Des clôtures seront installées le long du chemin de fer, ainsi que pour délimiter l’espace. Les travaux d’aménagement de la salle ne commenceront pas dans l’immédiat. De nombreuses rencontres doivent encore avoir lieu entre les différentes parties concernées. " La première esquisse du plan qui nous a été montrée va être modifiée. On nous a dit que les architectes étaient très pris. Mais nous pensons qu’il est possible d’avancer en les attendant, lors de réunions ", précise Jonas Hanssens.

Si les mouvements de jeunesse attendent de voir l’avancement du projet, ils sont d’ores et déjà satisfaits de voir le dossier enfin avancer. " Il a fallu bien longtemps avant d’avoir des nouvelles. Et nous avons l’impression que la réunion a été organisée sous la pression des riverains. Mais au moins, ça avance ! "

NORD ECLAIR | 02 mai 2012 - Sarah LIBBRECHT

Illustration : NORD ECLAIR

Damien Yzerbyt - Grand-Place, 1 - 7700 MOUSCRON | Secrétariat 056 86 05 13 - GSM 0475 22 80 16
© HMPnet.be